12 janvier 2018

Le projet du CHU de Québec primé par l’ASHRAE

Beau début d’année 2018 pour le projet de performance énergétique du CHU de Québec – Université Laval (CHU) ! Le projet s’est hissé en tête du classement de la région II (Est de l’Ontario, Québec et Maritimes) de L’American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers (ASHRAE). Une mention honorable de l’ASHRAE-Internationale dans la catégorie «Établissement de soins de santé – Bâtiments existants» lui a aussi été remise.

Depuis 2015, trois des cinq hôpitaux du CHU (soit 245 000 m2) ont vu leur performance énergétique améliorée. Les émissions de GES ont baissé de 56 % et la facture énergétique de 29 %, ce qui représente 3 M$ d’économies annuelles.

Ces performances énergétique, financière et environnementale ont eu tout un écho pour les comités techniques de l’ASHRAE responsables d’évaluer les projets soumis. Toutefois, l’innovation, l’attention portée à la qualité de l’air intérieur, à l’opération et à la maintenance étaient aussi des critères évalués.

L’étroite collaboration entre le CHU et Ecosystem a permis de concevoir, d’implanter et d’optimiser un projet intégré incluant des mesures alignées aux besoins de maintien d’actifs du CHU.  L’ensemble des systèmes CVAC ont été visés par le projet : conversion des réseaux de chauffage de la vapeur à l’eau chaude,  récupération de chaleur, géothermie, mur solaire, ventilation dynamique des laboratoires, optimisation des réseaux de distribution d’eau refroidie, d’eau chaude et de vapeur, optimisation de la ventilation. S’y ajoutent la conversion de l’éclairage et l’optimisation des contrôles centralisés et des séquences d’opération.

Cette prestigieuse reconnaissance de l’ASHRAE allonge la liste des récompenses reçues par le CHU en 2017, soit le prix Wayne McLallen décerné par la SCISS et le prix Energia remis par l’AQME dans la catégorie « projet intégré ».

Les efforts du CHU en matière de performance énergétique sont remarquables : un projet similaire vient d’être implanté par Ecosystem dans un quatrième hôpital. Ces efforts sont soutenus par Transition énergétique Québec, Énergir, Hydro-Québec et le MSSS.