Pilier 1 : Des expertises intégrées dans un guichet unique

Une seule et même entreprise travaille à toutes les phases du projet d’amélioration énergétique : étude de faisabilité, conception, financement, implantation, formation du personnel, mise en marche des équipements, optimisation des installations et suivi de la performance. La synergie ainsi créée permet à chaque phase d’être intégrée de manière fluide et efficace à celle qui la suit. L’expertise technique se transmet sans interruption, sans confusion, évitant le fameux « travail en double » qui survient lorsque différents entrepreneurs sont impliqués dans le projet.

Le projet est amélioré au fil d’une conversation évolutive menée par une équipe multidisciplinaire réunissant des ingénieurs spécialisés en efficacité énergétique, des experts en finance et en gestion des subventions, une équipe de communications, des techniciens en optimisation, de même que les gestionnaires du bâtiment et le personnel opérateur.

Et comme la responsabilité ne repose que sur une seule firme, le capital de temps, de ressources matérielles et d’intelligence est utilisé de manière optimale.

Pour illustrer l’approche de réalisation intégrée d’Ecosystem, nous avons demandé à Frédérick Leonard, concepteur de projets d’efficacité énergétique chez Ecosystem, de nous parler d’un projet en particulier, celui du CHUL, à Québec.


Le PPEI est résumé dans un document de 10 pages accessible en téléchargement.