Le Cégep André-Laurendeau récompensé par l’ASHRAE

Notre projet réalisé au Cégep André-Laurendeau a récemment reçu un prix de l’ASHRAE dans la catégorie Établissement éducatif existant. Le projet a servi d’occasion pour repenser la production d’énergie du bâtiment, qui consiste en un grand bloc de béton cubique divisé en nombreuses zones internes. Travailler avec une architecture unique peut donner lieu à des solutions énergétiques innovantes.

Forages géothermiques sur le campus du Cégep André-Laurendeau

Construite en 1973, la structure de béton crée une forte inertie thermique, qui favorise l’accumulation de chaleur. Ecosystem a su tirer avantage de cette particularité en implantant un champ géothermique et un système interne de récupération de chaleur. Un mur solaire préchauffe quant à lui désormais l’air frais entrant dans la ventilation. En misant sur l’électrification des équipements et le recours à des thermopompes à haute performance, le projet a permis une réduction impressionnante de 78 % des émissions de GES.

Le tiers des coûts de ce projet de maintien d’actifs a été absorbé par des subventions et le reste par des économies d’énergie – toutes deux contractuellement garanties par Ecosystem.