Centre de services scolaire des Trois-Lacs – Phase I

Une approche globale à bénéfices multiples

  • Retrait des équipements à l’huile
  • Redondance accrue
  • Équipements modernisés
  • Réduction de la consommation d’eau potable

En 2015, la Commission scolaire des Trois-Lacs (aujourd’hui Centre de services scolaire des Trois-Lacs) a entrepris la première phase d’un projet d’économies d’énergie. Les objectifs attenus étaient très clairs : se départir d'équipements à l’huile, accroître la redondance des systèmes de chauffage, remplacer des pompes en fin de vie utile et réduire la consommation d’eau potable.

Afin de répondre adéquatement à ces multiples demandes tout en maximisant les économies d’énergie et d’entretien, il a fallu développer une solution globale impliquant entre autres la conversion vapeur-eau chaude de quatre vastes réseaux de chauffage, le regroupement de deux entrées électriques et l’unification de réseaux hydroniques.

À terme, centraliser la production de chaleur aura permis d’obtenir la redondance souhaitée en limitant les coûts. Le retrait des équipements à l’huile aura quant à lui réduit de façon significative les émissions de GES des 14 bâtiments touchés par le projet. Le remplacement d’équipements désuets et la réduction de la consommation d’eau potable font aussi partie des nombreux bénéfices à long terme générés par le projet.

Principales mesures implantées

  • Conversion de l’éclairage
  • Optimisation tarifaire
  • Conversion vapeur-eau chaude
  • Installation de chaudières à condensation
  • Récupération de chaleur
  • Optimisation de la ventilation
  • Chauffage radiant au gaz
  • Optimisation des réseaux thermiques
  • Gestion et réduction de la consommation d’eau potable