CAE – Usine et siège social

Transformer un projet de maintien d’actifs en investissement

  • Réduction des frais d’exploitation et d’entretien
  • Réduction des plaintes liées au confort
  • Maintien d’actifs rentable

À l’usine CAE de Montréal, 161 unités CVAC, pour la plupart en fin de vie utile, ne pouvaient plus assurer adéquatement la ventilation, la climatisation et le chauffage des lieux. Réparer ces équipements était onéreux, entre autres en raison de la rareté des pièces et de la fréquence des bris. Le personnel d’entretien devait aussi consacrer beaucoup de temps à gérer les plaintes des occupants.

Plutôt que d’opter pour un traditionnel remplacement « un pour un » des équipements vétustes, la direction a investi dans un vaste projet de maintien d’actifs, qui allait se rentabiliser grâce à l’amélioration de la performance énergétique. Une telle solution impliquait une réingénierie complète de la distribution d’énergie et la mise en place des réseaux centralisés efficaces.

Le projet a fait passer le nombre d’unités CVAC de 161 à 38, ce qui a considérablement réduit les frais d’entretien pour les années à venir. Les plaintes relatives au confort ont cessé et la facture de chauffage a chuté de 75 %. En planifiant de façon stratégique le maintien des actifs électromécaniques, le service aux installations aura ainsi contribué à la profitabilité de l’usine.

  • Prix du leadership PEEIC, 2016
  • Prix Énergia GESTe durable, Secteur industriel, 2017

Principales mesures implantées

  • Regroupement et remplacement des unités de toit CVAC
  • Implantation de réseaux centralisés de glycol et récupération de chaleur
  • Installation de chaudières à haute efficacité à l’eau chaude
  • Optimisation de la ventilation de l’atelier de peinture
  • Ajout et optimisation de contrôles centralisés