Cégep André-Laurendeau

Cégep André-Laurendeau

Au Cégep André-Laurendeau, les problèmes liés à l’entretien de certains équipements devenaient de plus en plus lourds à gérer. C’est pourquoi l’établissement souhaitait remplacer ses chaudières au gaz, ses tours d’eau et procéder au démantèlement de ses réservoirs d’eau chaude.

Le concept proposé s’est avéré un excellent exemple d’incorporation de maintien des actifs à des améliorations énergétiques. Certaines mesures phares d’Ecosystem (optimisation de la ventilation, conversion de l’éclairage) auront ainsi été intégrées en parfaite synergie avec le remplacement d’équipements en fin de vie utile.

Le projet s’inscrit dans la lignée des initiatives vertes mises en place par l’établissement au cours des dernières années. Suite à son implantation, les émissions annuelles de GES de chuteront de 403 tonnes de CO2, principalement par le recours à la géothermie, à la récupération de chaleur et à un mur solaire pour chauffer le bâtiment.

  • 2016-2017

    Période de réalisation

  • 3,2 M$

    Coût de construction

  • 1,2 M$

    Subventions garanties

  • 240 000 $

    Économies annuelles garanties (nettes de taxes)

  • 32 %

    Réduction de la facture

Mesures implantées


Géothermie


Récupération de chaleur


Optimisation de la ventilation


Modernisation des appareils de chauffage


Installation d’un mur solaire


Remplacement des tours d’eau


Optimisation du réseau d’eau refroidie


Conversion de l’éclairage


Optimisation des contrôles centralisés et recommissioning


Optimisation des pompes de surpression