Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale

Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale

Le projet d’économies d’énergie au CSSS impliquait deux contraintes majeures. En raison de considérations techniques, il a fallu déplacer rapidement le lieu d’implantation d’un champ géothermique et relocaliser une thermopompe. La relation de confiance établie avec le personnel technique a permis de faire face à ces deux contraintes efficacement. Les économies réalisées par le CSSS sont appréciables et ses émissions annuelles de GES sont réduites de 2350 tonnes de CO2. L’énergie consommée en moins par les bâtiments correspond, quant à elle, à la consommation annuelle de 320 maisons.

  • 35 %

    de réduction de la facture d'énergie

  • 2011-2014

    Années de réalisation

  • 6,7 M$

    d'investissement

  • 565 000 $

    d'économies annuelles garanties

  • 2,7 M$

    de subventions garanties

Principales mesures implantées :

Récupération de chaleur

Système permettant de récupérer la chaleur générée par des infrastructures électromécaniques et de la réinjecter dans le réseau de chauffage. Cette mesure évite de gaspiller de l’énergie et permet de tirer profit de tout son potentiel.


Géothermie

Utilisation de l’énergie gratuite contenue dans le sol via un système de tuyaux souterrains dans lesquels circule un liquide caloporteur qui, en hiver, achemine la chaleur du sol vers une thermopompe qui traite cette énergie avant de l’injecter dans le réseau. En été, l’inverse se produit : la chaleur contenue dans les bâtiments en est extraite pour être rejetée dans le sol.


Hottes écoénergétiques

Utilisation de hottes dont le débit d’aspiration peut être contrôlé afin de répondre aux besoins réels.


Éclairage

Remplacement des ampoules et des tubes fluorescents d’ancienne génération par des luminaires DEL moins énergivores et offrant une qualité d’éclairage supérieure.


Réseau de vapeur et d’eau chaude

Optimisation de ces deux réseaux pour en améliorer le fonctionnement et l’efficacité.