Centre jeunesse de Laval

Une réingénierie globale qui a dépassé les attentes

  • Maintien d’actifs
  • Déclassement du mode de surveillance
  • Opération et entretien simplifés
  • Amélioration du confort
  • Dépassement des cibles d’économies

Les services techniques du Centre jeunesse de Laval (CJL) faisaient face à plusieurs problèmes touchant l’opération de cinq bâtiments vieillissants : frais d’exploitation élevés, réseau de vapeur énergivore, important déficit d’entretien, absence de gestion centralisée des équipements, plaintes liées au confort, etc.

Pour éliminer les inefficacités des infrastructures énergétiques en place, il a fallu procéder à une réingénierie globale. Le projet proposé avait pour pierre angulaire la conversion du vétuste réseau de chauffage à la vapeur. Plusieurs autres mesures implantées en synergie ont contribué à accroître la performance énergétique, tout en simplifiant l’opération et l’entretien.

Le projet aura servi à renouveler plusieurs actifs électromécaniques et de déclasser le mode de surveillance de la chaufferie. Opérer plus efficacement les nouveaux équipements a aussi corrigé plusieurs problèmes de confort. Quant à la facture énergétique annuelle, elle a chuté de 342 633 $, procurant au CJL 134 % des économies prévues initialement ! Le recours à des énergies renouvelables a par ailleurs contribué à réduire les émissions annuelles de GES de 1083 tonnes de CO2, soit l’équivalent de 481 voitures retirées de la circulation.

  • Prix Énergia 2016, AQME

Principales mesures implantées

  • Conversion vapeur-eau chaude du réseau de chauffage
  • Géothermie
  • Récupération de chaleur
  • Aérothermie
  • Optimisation du chauffage de l’eau
  • Optimisation de réseaux de chauffage
  • Optimisation de la ventilation
  • Réfection de l’entrée électrique
  • Regroupement de compteurs
  • Gestion de la pointe électrique
  • Retrait de compteurs
  • Contrôle de l’éclairage
  • Conversion de l’éclairage
  • Ajout de contrôles centralisés