Stuyvesant Town

Concept novateur pour un vaste complexe résidentiel

  • Réduction des frais d’exploitation
  • Autonomie énergétique
  • Réduction des GES
  • Amélioration du confort

Stuyvesant Town, aussi connue sous le nom de StuyTown, compte parmi les plus vastes complexes résidentiels locatifs des États-Unis. Cette propriété de Manhattan regroupe 89 immeubles construits sur une superficie de près de 1 km2. Les gestionnaires des lieux souhaitaient réduire une facture énergétique dépassant annuellement 35 M$, mais aussi se munir d’une source d’électricité de secours, un besoin que le passage de l’ouragan Sandy en 2012 avait mis à jour.

La direction était en pourparlers avec des fournisseurs pour installer de petites unités de cogénération dans chacun des bâtiments, une approche somme toute assez courante. StuyTown a plutôt opté pour une conception différente dans le cadre d’un projet intégré d’ingénierie et de construction. Ce seront donc deux centrales électriques comprenant quatre unités de cogénération et onze chaudières qui généreront la charge électrique de base pour l’ensemble du complexe.

En se déconnectant du coûteux réseau de vapeur de la compagnie ConEdison, StuyTown réduira considérablement ses frais d’exploitation. L’optimisation du système de chauffage à la vapeur améliorera le confort des locataires. Le projet, dont les coûts, économies annuelles et subventions ont été garantis, réduira aussi les émissions de GES en plus de fournir une alimentation électrique de secours.

Principales mesures implantées

  • Installation et gestion centralisée d’unités de cogénération
  • Installation de chaudières à haute efficacité
  • Gestion de la pointe de vapeur
  • Ajout de redondance électrique
  • Mise à niveau des systèmes électriques
  • Amélioration de l’approvisionnement en gaz naturel