Un prix Énergia pour les Cours Mont-Royal

Les Cours Mont-Royal ont transformé leur projet de maintien d’actifs en un projet visant l’amélioration de leur performance financière, opérationnelle et environnementale. Une audace qui leur a valu la reconnaissance de l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie (AQME) lors du gala Énergia 2018.

Le Groupe Soltron, propriétaire du luxueux centre commercial montréalais, a vu le besoin de modernisation des équipements comme une opportunité d’accroitre sa rentabilité grâce à la réduction de ses frais d’exploitation et de sa consommation énergétique. Pour y arriver, un mode contractuel obligeant les soumissionnaires à s’engager sur les performances livrées a été favorisé.

Voir le maintien d’actifs autrement

Il y a un double intérêt à regarder les besoins de maintien d’actifs sous l’angle d’un projet à performances garanties. C’est l’occasion d’élever le niveau des objectifs que l’on se fixe en termes financiers, opérationnels et environnementaux, mais c’est aussi la certitude d’atteindre ces objectifs.

Comme c’est le cas dans de nombreux bâtiments commerciaux d’envergure, le maintien d’actifs aux Cours Mont-Royal était une préoccupation de premier ordre. Les équipements vieillissaient, perdaient en fiabilité et en efficacité, les frais d’exploitation et d’entretien augmentaient. Des améliorations opérationnelles s’imposaient. S’y ajoutait le désir de mieux performer d’un point de vue énergétique.

En analysant globalement leurs infrastructures énergétiques, Le Groupe Soltron a pu voir ses problématiques de maintien d’actifs autrement, mettre en lumière les performances souhaitées… et les atteindre.

Résultats atteints

Le projet s’est soldé par une efficacité opérationnelle telle que les économies d’exploitation atteignent 236 % des cibles.

La performance financière est elle aussi au rendez-vous. La baisse de la consommation d’énergie et des frais d’exploitation, couplée à des stratégies de récupération d’énergie, génère des économies substantielles. Du même coup, les émissions de GES ont chuté de 84 %, améliorant par le fait même la performance environnementale.

Le Concours Énergia souligne les bonnes pratiques et l’excellence québécoise en matière d’efficacité énergétique. Les projets à l’Université du Québec à Trois-Rivières et à l’Hôpital général juif étaient eux aussi en lice pour un prix Énergia.

Félicitations au Groupe Soltron, ainsi qu’à tous les finalistes et les récipiendaires d’un prix.

En savoir plus sur le projet lauréat : Cours Mont-Royal

En savoir plus sur les projets finalistes : UQTR et Hôpital général juif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *