Projets au Parc olympique et à l’UQTR : la performance et l’ingéniosité récompensées

Le Parc olympique de Montréal et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont reçu des prix de l’Association of Energy Engineers (AEE) qui récompense chaque automne l’excellence des projets d’énergie et l’ingéniosité des professionnels qui y ont collaboré. Ces prix ont été décernés en octobre 2018, en marge du World Energy Engineering Congress. Ecosystem est fière d’avoir contribué à ces succès.

Parmi les critères de sélection figurent la baisse de la consommation d’énergie et les économies afférentes, mais aussi l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, la saine gestion de l’énergie et l’innovation.

Les performances énergétiques des projets du Parc olympique et de l’UQTR sont éloquentes. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  

Au-delà des économies d’énergie

Les bénéfices obtenus vont bien au-delà des économies d’énergie. Coup d’œil sur la face cachée des projets de performance.

Résorption du déficit d’entretien

L’âge des équipements électromécaniques de l’UQTR et du Parc olympique limitait les possibilités d’amélioration de l’efficacité énergétique. De plus, ces équipements vieillissants compliquaient l’exploitation des bâtiments. La réingénierie globale des systèmes, approche qui permet des améliorations plus approfondies que les projets misant sur le simple remplacement d’équipements, a été l’occasion de faire d’une pierre trois coups :

  • Résorption du déficit d’entretien des actifs
  • Élimination des risques relatifs à l’opération d’équipements désuets
  • Atteinte de meilleurs résultats énergétiques

Des équipes centrées sur l’efficacité opérationnelle

Le quotidien des gestionnaires des bâtiments et du personnel exploitant a été transformé. Ils comptent maintenant sur des systèmes fiables, intelligents et simples à opérer. Leurs préoccupations ont changé : ils ont cessé d’anticiper les problèmes pour mieux raffiner la façon dont ils opèrent les systèmes. À la clé : une efficacité opérationnelle accrue, des objectifs professionnels atteints, une dynamique de travail valorisante.

Performance financière

La réduction des coûts énergétiques est le propre des projets de performance. Ce n’est toutefois pas le seul avantage financier. Des équipements performants opérés intelligemment entrainent une réduction des coûts d’opération. Les frais de réparation et de maintenance s’amoindrissent. Un tel bilan financier est toujours accueilli favorablement, quelle que soit l’institution. Les sommes ainsi dégagées peuvent être investies ailleurs.

Notoriété, attraction et responsabilité environnementale

L’UQTR et le Parc olympique comptent maintenant sur des bâtiments durables dont les émissions de GES ont chuté et qui font la part belle aux technologies innovantes. De quoi donner du lustre à leur notoriété et attirer leur clientèle! De plus, pour des institutions de ce type, améliorer son empreinte environnementale est souvent une cible inscrite aux plans stratégiques. Et dans les deux cas, la cible est atteinte.

Bravo à l’UQTR et au Parc olympique pour leur vision et leur initiative.

Note : L’Association of Energy Engineers (AEE) a pour mission de promouvoir les savoirs scientifiques relatifs à l’énergie et de favoriser les actions soutenant le développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *